Marc Perelman
Retour aux thèmes de recherche
 
Aux thuriféraires de la « religion athlétique » et du « culte de la performance », voici opposée la têtue réalité des faits.
Censurées, occultées, refoulées, ces réalités, loin d’être de simples « déviations », « dénaturations » ou « dérives » comme le répètent à l’envi les idéologues sportifs, constituent au contraire la substance même du football-spectacle. Derrière le matraquage footballistique de l’espace public se profilent toujours la guerre en crampons, les haines identitaires et les nationalismes xénophobes. Et derrière les gains, transferts et avantages mirobolants de stars des pelouses, promues « exemples pour la jeunesse », se cachent les salaires de misère, le chômage, l’exclusion, la précarité et l’aliénation culturelle de larges fractions de la population invitées à applaudir les nouveaux mercenaires des stades comme naguère les foules romaines étaient conviées par les tyrans aux combats des gladiateurs. Le football-spectacle n’est donc pas simplement un « jeu collectif », mais une politique d’encadrement pulsionnel des foules, un moyen de contrôle social qui permet la résorption de l’individu dans la masse anonyme, c’est-à-dire le conformisme des automates.

400 pages
ISBN : 2-07-031951-2
Prix public : 8,20 €

« À l’heure où la planète entière est littéralement hypnotisée devant des millions d’écrans de télévision pour suivre le déroulement du “Mondial 2006” en Allemagne, voici un livre qui tombe comme un pavé dans la mare, une provocation, diront certains, un message rafraîchissant et libérateur, estimeront d’autres. » (Jean-Pierre Allali, CRIF) « Fanatiques ou hérétiques du ballon rond, plusieurs ouvrages vous aideront à peaufiner votre tactique pour suivre les derniers matchs de la Coupe du monde. » (Alexandre Sumpf, Le Magazine littéraire)
Lire tous les articles